Home Bavardages Le compte à rebours infernal #Christmas

Le compte à rebours infernal #Christmas

2 décembre 2016
Lire un livre en pull de Noël

Premier jour du reste de l’année. Ces jours où mon environnement se lance dans cette cabale visant à me forcer à me lancer dans cette course au bonheur #conspiration. Vous aviez 11 mois pour être un individu funeste, malheureux ou antisocial ; il est temps (obligatoire) de se joindre au contentement ambiant et de s’émerveiller ensemble devant les guirlandes lumineuses qui ont fait irruption dans toute la ville! Plus que 25 jours avant Noël. Jours si importants qu’ils ont leur propre calendrier. Il fait incroyablement froid, nous prendrons tous 3 beaux kilos (minimum) et dépenserons de l’argent à foison tout en s’abreuvant allègrement de films cul-cul la praline sur les miracles de Noël.

La To-Do list n’en finit plus mais je réussis à trouver du positif!!!

Ce qu’il y a de bien avec le mois de décembre c’est le florilège d’excuses qui s’ouvre à nous pour éviter les apparitions en société. Je ne peux pas honorer le traditionnel jeudredi avec Marie pour cause de fête de Noël au boulot, à ma banque, au fitness #LOL… C’est également la période où l’envie (l’obligation) de voir ma famille se fait si forte que j’aurai sûrement un repas avec un cousin à chaque fois que tu me demanderas d’affronter les -2°C du monde extérieur (même si je t’aime très fort).

Mes petits écarts shopping seront auto-pardonnés sur le champ parce qu’après tout j’ai le droit de m’offrir un petit cadeau de Noël! Le découvert bancaire ne compte pas pendant l’avent.

 

Les gros pulls bariolés de vert et rouge aux motifs de saison sont divinement confortables. Je ne veux plus quitter celui que j’ai trouvé sur bonprix.ch et il est totalement acceptable et même salué de le porter à l’intérieur comme à l’extérieur! Je donne ainsi l’illusion de partager l’euphorie qui anime le monde.

Le Grinch!!! Ma petite tradition de décembre reviendra parmi mes suggestions Netflix et je pourrai le revoir emmitouflée dans mon pull de Noël, avec BaeBae et une tasse de thé.

L’arôme orange cannelle n’est-elle pas à tomber? Dans les grands magasins on appelle ça bougies de Noël, thé de noël et les biscuits à la cannelle à déguster avec son kit pour faire des biscuits de….NOËL! D’ailleurs si quelqu’un cherche à me faire un cadeau par pure bonté d’âme –> #WantLoveNeed

Si par un excès de courage et de générosité je daigne participer aux festivités, le marché de Noël est charmant et peut être trouvé partout. Feux de bois, lumières flatteuses (il est loin le bronzage du Cap Ferret) et vin chaud! Et il est complètement acceptable de s’en envoyer des litres PARCE QUE C’EST NOEL! Et soyons honnêtes, le vin est le seul véritable point positif de cette liste.

Sourions c’est bientôt Noël ! On a donc tout ce qu’il faut pour être heureux #sarcasme.

You may also like

Leave a Comment