2017- l’heure du bilan c’est chiant! Ce « devoir » de remise en questions à l’approche de chaque 31 décembre pour se plier à la tradition cruelle des « bonnes résolutions » c’est du stress (on ne les qualifiera pas d’inutile mais bon sachant au moment où on les fait qu’on n’en tiendra aucune la démarche en devient légèrement stérile)! ABOLITION donc de ce rituel #Présidentielle2017.

Je me remets au sport(je de vrais dire « je me mets  » mais n’aime pas vraiment l’image que ça me donne de moi). Projet de 95% de la population (oui on dit PROJET et plus Résolutions, voir plus haut) dont moi donc auquel je n’arrive pas à me soumettre parce que c’est dur! Ouai et ça fait mal et stressant du coup quand j’arrête d’y aller. A chaque problème MA solution, je me mets au YOGA, en adéquation avec mon envie d’une année plus zen et avec mon aversion pour l’effort intensif. Du moins je le pense rendez-vous après mes premiers cours pour le compte rendu.

Les 5 kg que je voulais perdre en 2016, 2015, 2014… ? Toujours là et j’en ai même rajouté quelque uns par dessus #MerciLesResolutions. J’arrête de vouloir perdre du poids,les balances c’est stressant et quand je suis stressée je mange (et pas des concombres). LES REGIMES NE MARCHE PAS #CQFP. J’améliore mon alimentation,  je découvre et expérimente grâce à la blogueuse Ella Woodward et à ses livre le mode « plant based » (basée sur les plantes)  #Vegan. Je prend donc les bienfaits du véganisme sans l’idéologie #Flexitarien (en gros pas d’auto-flagellation si je veux du bacon le dimanche, des chicken wings un mardi soir ou une tartine de Nutella un matin #NoStress).

Je ne donnerai pas d’importance aux fêtes commerciales!!! En particulier la St Valentin! Le monde devient si cruel quand on est toute seule le 14 février je refuse donc d’y prendre part car je suis un être plein de compassion! Et aussi (surtout) parce que je serai occupée à célébrer mes 2 ans d’amour chaotique avec Baebae ce jour là (oui la partie sur la compassion aux célibataire était une blague!

Je resterais donc zen face à mes 28 bougies et l’échéance d’une nouvelle décennie qui s’achève, j’ai pris conscience déjà cette année que j’avais bientôt 30 ans, c’est fait, c’est dit et écrit dans un précédent article, aucunement besoin de vivre cette grande révélation une deuxième fois.

Dans les résolutions tellement vieilles qu’elles tombent maintenant en lambeau je demande le bon vieu « j’arrête de fumer! ». Celle-ci on l’a connait par coeur, on sait comment elle termine mais on aime quand même la ressortir de temps en temps histoire de lui faire prendre l’air. Intention louable, gardons la, un jour vous y arriverez.

Cesser de procrastiner… Le combat de ma vie que je mène contre moi-même! Pour y parvenir je vais prioriser: certaines choses doivent être accomplies avant d’autre. Oui des fois la première chose sur la liste est de regarder le nouvel épisode de Grey’s anatomy (puis un deuxième pour ne pas prendre le risque d’être spoilé) avant d’aller chercher un recommandé à la poste.

Les résolutions on se les créé  pour mieux les abandonner le 3 janvier venu, et elles nous laisse un petit goût d’échec un petit à la fin de l’année. Si vous en prenez quand même je vous souhaite à tous de les tenir au moins jusqu’au 10 janvier!!!