Parlons des mots. De leur manque de sens et de notre entêtement à vouloir leur donner de l’importance.  « Je t’aime! » Trois petits mots qui tant m’ont fait du bien, quand à présent je réalise que ce ne sont que trois petits RIEN. LA formule magique parce que pas facile à dire, qui suscite le désir et peut nous combler de plaisir. Alors on en passe du temps à se languir de se l’entendre dire, et puis il arrive et on jouit de bonheur avec tous ces papillons plein le cœur. Trois petit mots qui nous baigne de certitudes. On se sent belle, pleines de forces, bienheureuse et privilégiée… Un peu comme RedBull, l’AMOUR donne des ailes. Bref on se sent aimée quoi, grâce à trois petits mots. Assez vite, comme toute les formules magiques les JE T’AIME perdent de leurs charmes, s’atténuent et disparaissent. Tout aussi vite bienheureuse devient malheureuse, privilégiée devient apeurée et la belle perd son sourire… à cause de trois petits RIEN, juste des mots.

Plus d’importance aux actions moins d’importance aux mots. L’erreur est de croire que l’amour se dit, se prononce, s’exprime (et autres synonymes) avec les lèvres. En réalité nos journées sont remplies de déclarations d’amour snobés par défaut d’attention. En vrai mes JE T’AIME préférés ce sont les petits rien qui en disent bien plus que quand il me dit TROIS PETIT MOTS.

Les petits moments de douceurs. Je me suis endormie sur le canapé devant la télé; quand il rentre sur la pointe des pieds et vient se glisser tout contre moi pour me prendre dans ses bras. Son emprise me fais me sentir protégée et libérée… aimée quoi!

Quand je suis de mauvaise humeur et qu’il se pli en 4, en 6 voir en 10 pour me faire rire! Dans ces instants, pendant que je fais mine de continuer à ronchonner c’est moi qui ai envie de lui cracher un gros JE T’AIME! A la place je lui signifie qu’il est bête et souri en cachette.

Ce sourire qu’il dégaine quand il me voit! Comme si il venait de voir entrer une princesse, une fée, ou Beyonce. Non ce sourire là il est juste pour moi comme si il n’attendait que ça de voir mon joli minoi (ok les rimes c’est lourd mais je parle d’amour et MINOI c’est plus joli que MA TRONCHE).

Il me dit que je suis belle. Mais pas quand j’ai passé 3 heures à faire mon petit ravalement de façade pre-date. Quand moi je ne me sens pas du tout belle, genre le matin, quand je suis malade ou juste que c’est dimanche.

Les textos du matin. Je me couches tôt, alors il les envoient tard le soir ou tôt le matin, rien d’important, juste un petit mots comme ça pour que j’ai quelque chose à lire et de quoi sourire sur le chemin du bureau.

Quels sont vos « trois fois rien » qui font encore plus de bien que les TROIS PETITS MOTS que forme un JE T’AIME?